Mouvements au sein de Mandarin Oriental
L'état-major bouge à la tête de chaîne hôtelière

Mots-clés : hôtellerie, nomination
17 Novembre 2017

Trois nominations !

Mandarin Oriental fait bouger les lignes ! La chaîne internationale vient de procéder à plusieurs nominations au sein de son état-major. 


Christoph Mares est ainsi promu directeur général des opérations du groupe hôtelier à compter du 1er janvier 2018 et sera en charge des opérations globales du groupe. L'homme supervisera également les opérations relatives à la restauration, à l’hébergement et au contrôle qualité, ainsi qu’au spa et au bien-être.


Il sera basé au siège du groupe à Hong Kong après avoir occupé à Londres le poste de vice-président exécutif et directeur des opérations pour l’Europe, le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Inde.


Avec plus de 25 ans d’expérience en management dans l’hôtellerie de luxe à l’international, Christophe Mzres a rejoint le groupe Mandarin Oriental en 2000, et a occupé des postes de responsabilité au sein des hôtels de Londres, Paris et Munich. En 2008, il intègre le groupe Emaar Hospitality Group LLC en tant que directeur général des opérations, avant de réintégrer Mandarin Oriental à son poste actuel.


Parallèlement, Richard Baker, actuellement vice-président exécutif et directeur des opérations pour l’Asie a été nommé DG des relations groupe, et ce à compter du 1er janvier 2018. Dans ses nouvelles fonctions, il dirigera la gestion du portefeuille de propriétés du groupe.


Richard Baker a plus de 30 ans d’expérience dans l’hôtellerie de luxe, ayant occupé plusieurs postes de direction au sein des groupes Rosewood Hotels et Four Seasons, avant de rejoindre Mandarin Oriental en 2006, en tant que DG pour la zone Amériques. Il a ensuite été promu au poste de vice-président exécutif et directeur des opérations pour la zone Amériques en 2008 avant de partir s’installer en Asie en 2013 où il occupe actuellement ses fonctions.


Enfin, Paul Massot est nommé directeur global du développement, en charge de piloter la stratégie globale d’expansion ainsi que les projets de développement. Basé à Londres, il a récemment mis en place de nouvelles mesures régionales afin de soutenir la stratégie d’expansion du groupe.


Il a intégré Mandarin Oriental, Hong Kong, hôtel emblématique du groupe en 1990 avant de rejoindre le siège à Hong Kong en tant que vice-président des ventes et du marketing pour la zone Asie-Pacifique.


En 2001, il rejoint le siège à Londres au poste de senior vice-président des Ventes monde, avant de prendre la responsabilité du développement pour la zone Europe et Moyen-Orient en 2006, à laquelle vient s’ajouter en 2016 la zone Amériques.


Paul Massot a plus de 25 ans d’expérience dans l’hôtellerie notamment chez Trust House Forte Hotels et Southern Sun Hotels, en Europe, en Afrique du Sud puis aux Etats-Unis.


Well done Messieurs !